Entreprises : le Covid-19 plombe les exportations françaises

Dans la baie de Cancale (Ille-et-Vilaine), un ostréiculteur envoie 90% de sa production à l'étranger, dont 10% en Chine. Depuis l'apparition du Covid-19, ses principaux clients, des restaurateurs, ont arrêté leurs commandes brusquement. "Il n'y a plus de vente en Chine puisque tout est fermé. Le chiffre d'affaires a chuté drastiquement", explique Stéphane Alleaume, ostréiculteur pour les parcs Saint Kerber à Cancale.

Des exportations en chute libre Si la crise sanitaire venait à se prolonger encore pendant plusieurs mois, le nombre de saisonniers sera réduit. Certains employés s'interrogent. Même inquiétude dans les vignobles de Cognac (Charente). Dans une distillerie, 100 000 bouteilles sont envoyées chaque année en Chine, soit 30% des exportations. Avec le virus, les clients chinois sont moins nombreux.