Entreprises : des étalements et annulations partielles de dette à l'étude, selon Le Maire

·1 min de lecture

Le ministère de l'Économie proposera "d'ici quelques semaines un dispositif de concertation et de conciliation" pour étaler ou annuler partiellement des dettes d'entreprises au cas par cas, a déclaré mercredi Bruno Le Maire sur RMC/BFMTV. Le ministre de l'Économie a reconnu qu'il y avait des "entreprises qui sont face à un mur de dette" face au Covid-19, non pas à cause du prêt garanti par l'Etat (PGE), mais à cause des autres prêts qu'elles n'arrivent plus à rembourser à cause de leur manque d'activité.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 14 avril

"Je proposerai d'ici quelques semaines un dispositif de concertation et de conciliation qui doit permettre à toutes les entreprises qui sont en train d'arriver face à ce mur de la dette, de leur proposer une solution sur mesure", a déclaré Bruno Le Maire. "Au ministère de l'Économie, on a tous les signaux d'alerte nécessaires, en liaison avec la Banque de France, pour savoir quelles sont les entreprises qui commencent à avoir un vrai problème d'endettement", a-t-il expliqué.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites avec le couvre-feu ?

> Le variant anglais engendrerait des symptômes un peu différents

> Audio, webcams... Quand la technologie s'adapte au télétravail

Annulation partielle de dette ...


Lire la suite sur Europe1