Entreprise : en pleine crise, des sociétés déménagent leur siège

C'est en plein centre-ville d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) qu'Anaïs Pretot a déménagé son entreprise. Elle est à la tête de LiveMentor, start-up de 50 salariés qui propose du coaching auprès de patrons de PME. Dès la levée du confinement, ses employés seront accueillis dans cet espace de travail partagé. Il y a encore sept mois, les locaux de l'entreprise étaient situés dans le 11e arrondissement de Paris. Des loyers moins chers Quand les quartiers d'affaire étaient fermés à cause du confinement, les 50 salariés ont quitté Paris pour travailler depuis d'autres villes ; ils y ont pris goût. Les cours de coaching sont souvent donnés à distance. Alors, la jeune entrepreneure comprend que partir de Paris n'est pas un problème. Elle choisit donc Aix-en-Provence pour son cadre de vie, sa ligne de TGV qui permet de regagner Paris en trois heures et ses loyers jusqu'à deux fois moins chers que ceux de la capitale. Une solution pour garder ses salariés à tout prix. "Il y a un enjeu aussi de recrutement, puisqu'à Paris, toutes les start-ups, on est un peu en concurrence pour les mêmes profils, quand à Aix, c'est beaucoup plus différenciant", ajoute Anaïs Pretot.