Une entreprise pétrolière texane plaide coupable pour une marée noire en Californie

Aux Etats-Unis, les gestionnaires d’un oléoduc ont plaidé coupable pour pollution. Ils vont devoir payer 13 millions de dollars pour une marée noire survenue en octobre 2021 au large de la Californie.

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Cette marée noire avait porté un coup au tourisme et à la pêche dans la région du sud de Los Angeles. Sur 24 kilomètres, entre Huntington Beach et Laguna Beach, les célèbres plages californiennes avaient dû être fermées pour deux semaines alors que 95 000 litres de pétrole brut s’étaient retrouvés dans l’océan.

Poursuivie en justice, Amplify Energy, la société texane qui exploite cette plateforme pétrolière a accepté de plaider coupable et de reconnaître sa responsabilité dans cette catastrophe environnementale. L’entreprise assure avoir installé de nouveaux détecteurs de fuites et s’engage à effectuer des inspections régulières pour éviter toute nouvelle fuite.

Amplify Energy et ses deux filiales devront également payer une amende de 7 millions de dollars plus 5,8 millions pour compenser les coûts de dépollution.

L’accord met aussi fin aux douzaines de plaintes au civil contre la société texane. Mais tout doit encore être validé par un juge.

Cette marée noire avait relancé le débat sur la présence de plateformes pétrolières au large de zones très peuplées. Pas moins de 23 plateformes pétrolières et gazières sont installées au large du sud de la Californie.


Lire la suite sur RFI