Entre la Suisse et l'Allemagne, la fin de la paix fiscale ?

Libération.fr
Au début de l'affaire : des CD contenant les données bancaires de riches allemands volées à des banques suisses, achetés par les autorités allemandes.

L'arrestation en Allemagne d'un espion chargé par la Suisse de surveiller le contrôleur en chef du fisc allemand, met les autorités helvètes dans l'embarras. Les deux pays avaient signé en 2015 un accord sur la fraude.

Peter Beckhoff a reçu vendredi un cadeau plutôt inattendu le jour de son départ en retraite : l’arrestation d’un espion suisse ayant pendant plusieurs années fourni des informations à Berne sur ses activités de contrôleur en chef du fisc de Wuppertal (ouest de l’Allemagne). Bête noire des banquiers suisses, Beckhoff avait fait de la traque de la fraude fiscale le cœur de son activité.

Visiblement, Beckhoff était considéré par l’industrie bancaire helvétique comme suffisamment dangereux pour que Berne lui colle pendant des années un espion sur le dos. Daniel M., ancien policier de 54 ans a été arrêté vendredi par la police allemande dans une chambre de l’hôtel Roomers, non loin du quartier des affaires à Francfort. Dans la matinée, plusieurs appartements et bureaux ont également été perquisitionnés en rapport avec cette affaire. Cette arrestation, très embarrassante pour Berne, survient alors que le calme semblait revenu entre l’Allemagne et la Suisse sur le dossier fiscal.

Vols de données

Petit retour en arrière. En janvier 2006, les autorités allemandes achetaient un CD contenant les données bancaires de riches allemands, volées à une banque du Liechtenstein. Les noms de 800 grosses fortunes figurent sur le fichier, notamment celui de l’ancien patron de Deutsche Telekom. C’est le début d’une longue série de vols de données et les banques suisses – jusqu’alors réputées pour leur strict secret bancaire – particulièrement visées par le fisc allemand, prennent des allures de passoire.

En un peu plus de dix ans, le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (NRW), à l’ouest de l’Allemagne, a acheté à lui seul 11 fichiers volés. Land le plus peuplé d’Allemagne (18 millions d’habitants) et l’un des plus riches (22% du PIB), il est aussi l’un des plus (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Huit soldats maliens tués dans une attaque dans le centre du Mali
Syrie: près de 40 morts dans un assaut jihadiste contre un camp de déplacés
Frustré par le budget, Trump s’en prend au fonctionnement du Congrès
Schengen: l’UE mettra fin aux contrôles aux frontières en novembre
Pourquoi la Grèce évite (pour l'instant) une nouvelle crise

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages