Entre Joe Biden et Vladimir Poutine, une relation tendue

La Russie était l’un des angles attaques de Joe Biden contre Donald Trump durant la campagne pour la présidentielle américaine. Et le démocrate n’a pas retenu ses coups : "Vous êtes le caniche de Vladimir Poutine" ; "La Russie veut s’assurer que je ne sois pas élu". Des attaques qui rappellent la présidentielle de 2016 et l‘ingérence russe dans la campagne. À Moscou, cette petite musique n’a pas échappé aux oreilles de Vladimir Poutine : "Nous sommes habitués à cette rhétorique antirusse aiguë". Biden plus prévisible que Trump Les deux hommes se connaissent, mais ne s’apprécient pas. Joe Biden était le vice-président de Barack Obama dont les relations avec la Russie était notoirement mauvaises. En plus, il veut relancer l’Otan, vu comme une alliance ennemie par la Russie. Seules qualités appréciées par le Kremlin : il serait plus stable et plus prévisible que Donald Trump et serait prêt à renégocier les traités de désarmement.