Entre froid et gel hydroalcoolique, vos mains sont sèches? Suivez cette routine en 3 étapes

·2 min de lecture

FROID - Un coup de froid et vos mains s’assèchent. Ce lundi 22 novembre, un épisode “hivernal précoce” se fait sentir, notamment dans le nord de la France, avec des températures avoisinant les 3 à 6 degrés. Malgré ce froid, il ne faut pas oublier les gestes barrière, comme se laver les mains avec du gel hydroalcoolique lorsque vous sortez des transports ou une fois vos courses terminées.

Facile à dire, mais compliqué à mettre en application quand vous vous rendez compte que ces nettoyants vous assèchent les mains. L’alcool et le froid ne font en effet pas bon ménage. Et ça n’est pas sans conséquence: rougeurs, tiraillements... Comment faire pour allier les deux? Dans notre vidéo ci-dessus, nous vous partageons une routine simple et efficace en trois étapes.

La première consiste à vous munir d’un gel hydroalcoolique portant la mention “lipoprotecteur” ou “lipoalcoolique”. Pour Hervé Van Landuyt, dermatologue et membre de l’ASFODER à Besançon, ce principe actif permet l’hydratation des mains, explique-t-il pour le site macommune.info. Couplées à de l’alcool, certaines solutions permettent donc de se désinfecter tout en hydratant sa peau.

Conseil n°2: du savon surgras

Avoir un flacon de gel dans son sac ou sa poche, c’est un bon réflexe lorsque l’on sort, mais à la maison, il est temps de le laisser de côté. Pour vous nettoyer les mains, privilégiez des savons, mais pas n’importe lesquels. “L’idéal est de se laver les mains avec du savon surgras, pour vraiment bien hydrater et nourrir la peau”, indique Marine Vadot, préparatrice en pharmacie, à Francebleu.

Enfin, le dernier conseil est évident, mais il est bon de le rappeler. Une fois vos mains désinfectées, pensez à vous hydrater avec une crème au moins une fois par jour. “Je conseille des crèmes pour les mains pour vraiment hydrater et nourrir, et généralement une crème isolante pour protéger des effets de l’alcool, qui va fort irriter les mains”, précise quant à lui Bertrand Richert, chef de service de dermatologie au CHU Brugmann, à RTL.be.

En appliquant ces trois recommandations, vous avez une routine simple et complète pour affronter l’hiver.

À voir également sur Le HuffPost: Quand il fait froid, comment ne pas faire souffrir sa peau?

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles