Entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe, pas de week-end à la Lanterne ou à Brégançon...

·1 min de lecture

Une entente cordiale… tout au mieux. Dans son ouvrage Impressions et lignes claires, co-écrit avec Gilles Boyer, son ami de toujours, Edouard Philippe revient sur ses trois années passées à Matignon. 1145 jours au cours desquels l'ancien Premier ministre sera amené à côtoyer quasi-quotidiennement Emmanuel Macron, sans jamais que leur relation ne dépasse le cadre professionnel.

Si le président échangeait régulièrement avec son Premier ministre, il ne l'a cependant jamais invité en week-end à la Lanterne, et encore moins à Brégançon, souligne Paris Match. "On n’est pas dans ce mode-là, reconnaît l'édile. Je revendique une relation de fonction à fonction. Mais elle a toujours été fluide". Il faut dire qu'Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont des caractères aux antipodes. L'un est plutôt calme et posé tandis que l'autre a tendance à être plus "agité", comme l'ont déjà rapporté certains de leurs collaborateurs dans les colonnes de L'Express.

Une relation strictement professionnelle donc qui serait d'ailleurs "l'une des clés de leur bonne entente", selon David Amiel, ancien conseiller du président. Dans un entretien accordé à L'Obs en juin dernier, le député Thierry Solère confirmait qu'il n'y a jamais eu "aucun affect dans leur relation". "Je ne suis même pas sûr que le président connaisse le prénom des enfants d’Édouard", avait pour sa part noté un de leurs amis communs. Plus à l'aise avec Jean Castex, Emmanuel Macron consent à déjeuner avec lui une fois par semaine. Un privilège (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : leur fille dément avoir été mise à la porte
Donald et Melania Trump accueillent un ami très VIP à Mar-a-Lago
INTERVIEW - Delphine de Loft Story : "Après l'émission, je me suis beaucoup cloîtrée"
Penelope Fillon invisible aux yeux de Nicolas Sarkozy : révélation sur un drôle de quiproquo
20 ans de Koh-Lanta : un candidat emblématique écarté ? "Quel gâchis !"