Entre deux leçons de morale, Olivier Dussopt se faisait offrir des tableaux par une compagnie d'eau

Lors de la campagne présidentielle 2017, Olivier Dussopt se posait en incorruptible défenseur de la vertu en politique. Il expliquait ainsi, le 4 janvier dans l'émission MediapartLive, qu'un élu condamné après avoir « utilisé les prérogatives qui étaient les siennes pour s’enrichir, pour détourner, pour dévier et vicier l’intérêt public et bafouer l’intérêt général », « ça devrait être éliminatoire ». Dans un tweet envoyé en mars, il raillait les "cadeaux dispendieux" reçus par François Fillon. Autant de déclarations qui résonnent ironiquement aujourd'hui ; Mediapart révèle en effet ce mercredi 20 mai qu'à la même époque, Olivier Dussopt recevait gratuitement des oeuvres d'art coûteuses offertes par "l'un des leaders français du marché de l'eau".

Fin janvier 2017, celui qui est devenu le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique du gouvernement Macron était alors député et maire socialiste d'Annonay, une commune située dans l'Ardèche. Dussopt se fait offrir deux lithographies réalisées par Gérard Garouste, l'un des plus grands peintres français contemporains. Les oeuvres, respectivement nommées

Lire la suite