Entre 250 et 300 pédocriminels français commandent et visionnent des viols d'enfants sur le darknet

En trois ans, le nombre de dossiers traités par la police judiciaire est passé de 6 à 27. Ces pédocriminels, qui visionnent des viols d'enfants, peuvent même envoyer des instructions en direct. La justice française a renforcé la répression de ce type d'actes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles