Entre 2002 et 2003, Cécilia Attias, ex-femme de Nicolas Sarkozy, a été rémunérée par l’Assemblée nationale

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

AFFAIRE - L’ex femme de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, aurait été assistante parlementaire… mais le « Canard Enchaîné » n’a retrouvé aucune trace de son travail

Cécilia Attias, ancienne épouse de Nicolas Sarkozy, a été employée à mi-temps en 2002-2003 comme assistante parlementaire de la suppléante à l’Assemblée de son mari, devenu à l’époque ministre de l’Intérieur, a-t-on appris mercredi auprès de l’entourage de Nicolas Sarkozy, confirmant des informations du Canard Enchaîné.

Pour ce travail de 75,84 heures par mois, Cécilia Sarkozy était rémunérée 3.088 euros nets, affirme l’hebdomadaire satirique, qui s’étonne de n’en avoir retrouvé aucune trace. « Pas un article, pas le moindre reportage, pas un seul des multiples ouvrages consacrés à l’ex-première dame ne mentionne son boulot d’attachée parlementaire auprès de la députée de Puteaux », écrit Le Canard.

Les faits sont prescrits

« L’engagement professionnel de Cécilia Sarkozy au long de la vie politique de Nicolas Sarkozy de 1988 jusqu’en 2007 était de notoriété publique, en témoignent, si besoin en était, les nombreux articles de presse publiés sur le sujet. Elle éta(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
VIDEO. Sarkozy, Villepin, Le Pen, Besson... Quand les politiques se font tacler par leur ex
Natali Husic: La nouvelle conquête de Louis Sarkozy qui plaît à Cécilia Attias
Cécilia Attias livre sa «vérité» sur sa rupture avec Nicolas Sarkozy