Enterrement en Pologne d'un migrant yéménite, mort à la frontière avec le Bélarus

La tombe Mostafa Morched al-Rimi (g) au cimetière musulman de Bohoniki en Pologne, le 21 novembre 2021, à côté de celle d'un jeune Syrien enterré quelques jours plus tôt et d'un autre migrant inconnu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles