Enseigner l’autonomie : les leçons de Rousseau face à notre monde en réseau

Au lieu de s'adresser à l'enfant comme à l'homme qu'il deviendra, au lieu de le former en vue d'un métier ou d'une position, au lieu de lui imposer d'en haut un savoir qui le rendrait « singe savant » avant même d'avoir développé son esprit, il le replace au lieu de l'enfance, attentif à son développement et au temps de la vie. Descartes se désolait que l'on fût enfant avant que d'être homme, Rousseau en prend acte, et porte toute son attention à celui qui n'use pas encore de sa raison. Or pour ce faire, il prône en premier lieu une éducation négative.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles