Enseignement. Aux Philippines, les écoles pourront rouvrir… un peu

·1 min de lecture

Fermées depuis mars 2020, les écoles philippines pourront rouvrir sur un mode expérimental dans les zones à risque minimal de propagation du virus. Pour le moment, seules 120 écoles sont concernées par ce projet pilote.

Jusqu’à 120 écoles vont rouvrir en présentiel dans le cadre d’une expérimentation. Une première depuis le début de la pandémie de Covid-19 aux Philippines, détaille Manila Standard.

Presque tous les pays du monde ont repris partiellement ou totalement l’enseignement en présentiel. Mais les Philippines ont gardé les écoles fermées depuis mars 2020”, note le quotidien.

Selon le protocole approuvé par le président Rodrigo Duterte, le 20 septembre, une centaine d’écoles publiques dans des zones considérées à “risque minimal” de transmission prendront part à l’expérimentation permettant l’enseignement en présentiel sur une période de deux mois. Vingt écoles privées participeront également à ce protocole.

À lire aussi: Éducation. Aux Philippines, “sans vaccin, pas d’école”

Peu d’élèves, peu d’heures

Le porte-parole de la présidence, Harry Roque, a indiqué :

Nous devons faire une expérimentation d’école en présentiel, car ce n’est pas seulement une question d’éducation. Cela a aussi à voir avec la santé mentale des enfants. C’est également une question économique, car nous risquons de perdre une génération si nous ne reprenons pas en présentiel.”

Les classes ouvriront pour les maternelles et les primaires, ainsi que les lycées. Mais le nombre d’élèves et le nombre d’heures seront limités.

Ainsi, en maternelle, uniquement 12 enfants seront acceptés pour trois heures maximum. Pour les primaires, le nombre sera limité à 16, également pour trois heures. Selon la présidence, les cours

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles