Enseignement à distance: de nouvelles cyberattaques contre le Cned

·2 min de lecture

La plateforme nationale d'enseignement à distance Cned a été visée par de nouvelles cyberattaques depuis cette nuit du 7 au 8 avril 2021.

La plateforme nationale d'enseignement à distance Cned, utilisée par les élèves alors que les écoles sont fermées en France en raison de la pandémie, était de nouveau perturbée jeudi pour le troisième jour consécutif, suite à de nouvelles "cyberattaques" dans la nuit, a-t-elle annoncé. "Tous les sites du Cned et les plateformes #MaclasseALaMaison sont de nouveau les cibles de cyberattaques depuis cette nuit du 7 au 8 avril 2021", indique le Centre national d'enseignement à distance.

Lire aussi : la menace des cyberattaques

Selon le ministère français de l'Education, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) a été saisie. Mercredi le parquet de Paris avait annoncé l'ouverture d'une enquête sur une série d'attaques informatiques contre la plateforme du Cned, qui a évoqué des "actes délibérés de malveillance".

Une "très forte attaque informatique venue de l'étranger"

Jean-Michel Blanquer avait évoqué mardi matin une "très forte attaque informatique venue de l'étranger", sans plus de précisions sur son origine.

Ces attaques sont survenues alors que l'enseignement à distance a été généralisé pour cette semaine en France depuis la fermeture des établissements scolaires vendredi soir et jusqu'aux vacances de printemps unifiées à partir du 12 avril. Avant une rentrée le 26 avril en présentiel dans les écoles et en distanciel une semaine supplémentaire dans les collèges et lycées.

En outre, l'afflux de connexions cause depuis mardi d'importantes difficultés d'accès dans plusieurs régions à un autre outil pédagogique numérique de l'enseignement scolaire, les ENT (environnements numériques de travail), gérés par les collectivités locales.

Mercredi, asticoté par le sénateur Les Républicains Ronan Le Gleut,(...)


Lire la suite sur Paris Match