Les enseignants revendiquent un "premier recul" de Blanquer sur la réforme de la formation

Les enseignants revendiquent le

ÉDUCATION - En pleine mobilisation contre la réforme des retraites, les syndicats enseignants ont obtenu victoire sur une autre mesure controversée au sein de l’éducation: celle sur la formation des enseignants dans la loi “Pour une école de la confiance” adoptée définitivement au Parlement en juillet 2019.

Dans un communiqué diffusé ce jeudi 16 janvier, le syndicat national de l’enseignement supérieur et de la recherche s’est félicité du délai d’un an obtenu sur la mise en place de la réforme de la formation des enseignants, annoncé par Jean-Michel Blanquer le jour même devant la Conférence des présidents d’université. 

“Le SNESUP-FSU se félicite que la colère et l’exaspération des acteurs de la formation, exprimées dans de nombreuses motions, aient été entendues, et que le ministre prenne enfin acte des nombreux problèmes posés par cette réforme que nous dénonçons depuis plus d’un an”, salue le syndicat dans un communiqué, égratignant au passage le “mépris” du ministre envers les organisations syndicales qui n’auraient pas été prévenues.