Enseignants: ces revalorisations de salaire proposées en 2021 qui déplaisent aux syndicats

1 / 2

Enseignants: ces revalorisations de salaire proposées en 2021 qui déplaisent aux syndicats

Les syndicats d'enseignants ont eu connaissance des propositions du ministère de l'Éducation nationale pour revaloriser les salaires, primes et indemnités dès 2021. Si certains scénarios sont conformes à leurs attentes, d'autres suscitent leurs craintes liées à des contreparties en échange de la revalorisation dont l’enveloppe budgétaire sera de 500 millions d’euros dès 2021. Cette première enveloppe doit être suivie par d’autres du même ordre dans le cadre d’une loi de programmation pluriannuelle promise par le gouvernement sur cinq ans de 2022 à 2026. 

Le ministère propose dès à présent quatre scénarios de revalorisation salariales en 2021, la balle étant dans le camp des syndicats qui devront faire rapidement des propositions complémentaires ou alternatives.

Vers l'équivalent d'un 13ème mois de salaire en 2021?

Le ministère prévoit a priori d’utiliser la majorité de cette enveloppe pour entamer la revalorisation des rémunérations des enseignant(e)s, CPE (conseillers principaux d'éducation) et PsyEN (psychologues scolaires). Il s'agirait d'une prime versée sans contrepartie, différenciée en fonction des premiers échelons de salaire de ces fonctionnaires afin de privilégier les débuts et milieux de carrière.

D'après les scénarios présentés, cette première étape de revalorisation pourrait bénéficier aux personnels de début de carrière (ceux des échelons 2 à 8) aboutissant à des montants annuels pouvant...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi