Enseignante poignardée à mort : "calme", "grand couteau", … le récit glaçant des élèves témoins de la scène

C'est un terrible drame qui a secoué le lycée Saint Thomas d'Aquin de Saint-Jean-de-Luz. Mercredi 22 février, peu avant 10 heures, un élève de seconde âgé de 16 ans a poignardé sa professeure d'espagnol en plein cours. Malgré l'arrivée des secours, la femme âgée de 52 ans n'a pas survécu à son agression. Rapidement interpellé et placé en garde à vue, l'élève responsable a déclaré être "possédé" et avoir entendu des voix. Une enquête pour assassinat a ensuite été ouverte.

Très choqués, les élèves présents dans la salle de classe ont réussi à fuir. Ils sont ensuite revenus sur le déroulé des faits. "Tout se passait normalement jusqu'à ce qu'un élève se lève et plante un grand couteau à la prof d'espagnol, dans sa poitrine" a ainsi indiqué une jeune fille en classe de seconde, dont le témoignage a été relayé dans C à vous.

L'élève décrit comme "très calme" au moment de son passage à l'acte

D'après les récits des camarades de classe de l'agresseur présumé, il aurait caché son couteau avec une lame d'une longueur de 10 cm dans du papier et aurait fermé la porte de la salle avant de poignarder l'enseignante au niveau du sternum. Lors de son passage à l'acte, "il était très calme" comme l'a rapporté une élève.

De son côté, une autre jeune fille a expliqué qu'elle avait immédiatement quitté l'établissement après les faits. "On a fui, moi je suis passée par le portail du bas. Je n'arrive pas vraiment à réaliser ce qu'il (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Maddie McCann : coup de massue pour la jeune femme persuadée d'être la fillette disparue
Son beau-père lui conseille d'arrêter l'allaitement pour ne pas abîmer ses seins et finir seule
TÉMOIGNAGE Les gens me comparent à Gollum mais j'adore mes yeux globuleux
TÉMOIGNAGE Ma fille refuse d'inviter ma nouvelle femme à son mariage
TÉMOIGNAGE Je préfère rester célibataire plutôt que de sortir avec des femmes laides