Enrico Macias, l’inattendu (France 3) : D'où vient le nom de scène de l'artiste ?

·1 min de lecture

GASTON À CONSTANTINE

Né Gaston Ghrenassia, le chanteur a adopté son nom d’artiste à la demande de sa maison de disques. Mais son surnom, Enrico, lui vient de son adolescence. Il se produisait alors dans les cabarets de Constantine (Algérie). Pour entrer dans ces lieux interdits aux mineurs, il se faisait passer pour le frère d’Enrico, un artiste gitan. "Il était le grand Enrico, et moi, le petit", se souvient-il.

DALIDA ET CLOCLO

Enrico admire Dalida, l’Italo-Égyptienne. Bambino est d’ailleurs la première chanson qu’il a enregistrée, à la fin des années 50, en Algérie. Quant à Claude François, la langue arabe les a réunis. "Il venait d’Égypte, moi d’Algérie, il mourait d’envie que l’on parle arabe. C’est ainsi qu’on est devenus copains."

À lire également

Enrico Macias arnaqué de 400 000 euros ? Il porte plainte contre un ancien médecin

À L’ORIGINE DES GIPSY KINGS

"Un jour, raconte Chico Bouchikhi, cofondateur des Gipsy Kings, nous jouions à Saint-Tropez, quand on l’a croisé. Il nous a dit : 'J’aimerais vous inviter à l’Olympia'." S’il n’y avait pas eu cette rencontre, les Gipsy Kings n’auraient jamais existé.

Enrico... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles