ENQUETE - L'appel au boycott des produits français peut-il avoir des conséquences sur l'économie ?