ENQUETE FRANCEINFO. Européennes : à quoi joue Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump, avec The Movement ?

Marion Bothorel, Valentine Pasquesoone

"C'est marrant que vous me posiez la question maintenant. Je l'ai croisé hier, Steve Bannon !" Thierry Mariani, candidat du Rassemblement national (RN) pour les élections européennes, a donc pris un selfie avec le militant conservateur américain. La scène a eu lieu lundi 1er avril, quand celui-ci traversait le hall d'entrée du siège du parti d'extrême droite pour assister à une réunion. Quelques jours plus tard, selon Paris Match, Steve Bannon a également partagé un déjeuner en plein Paris avec Jérôme Rivière, le porte-parole du parti de Marine Le Pen. Et quelques jours plus tôt, il parcourait l'Italie, à la rencontre des figures de La Ligue du Nord, le parti de Matteo Salvini. Ce week-end encore, il se trouvait à Paris où il a multiplié les apparitions dans les médias.

Pourquoi l'ancien chef de campagne et conseiller de Donald Trump se rend-il aussi fréquemment en Europe ? Depuis le mois de juillet, celui qui fut employé de la banque Goldman Sachs avant d'arpenter les couloirs de la Maison Blanche est à la tête d'une organisation européenne basée à Bruxelles, The Movement. L'objectif : "Promouvoir une vision nationaliste, souverainiste contre le globalisme", détaille son bras droit bruxellois, Mischaël Modrikamen. Et renforcer ce camp (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Cette vidéo peut également vous intéresser :