ENQUETE FRANCEINFO. Enlèvement de Mia : Lola Montemaggi, une mère enfermée dans une spirale complotiste

franceinfo
·2 min de lecture

Franceinfo retrace la dérive conspirationniste de Lola Montemaggi, 28 ans, à travers ses publications sur les réseaux sociaux, jusqu'au kidnapping de sa fille qu'elle est soupçonnée d'avoir commandité.

Lola Montemaggi a été ramenée en France. La mère de Mia a été extradée par les autorités suisses, vendredi 23 avril. Dans la foulée, elle a été mise en examen, en France, notamment pour "enlèvement de mineur en bande organisée". Elle a ensuite été placée en détention provisoire. Cette femme de 28 ans va devoir répondre devant la justice française de l'enlèvement de sa propre fille. Elle est soupçonnée d'avoir commandité le kidnapping, alors qu'elle n'avait plus ni la garde de l'enfant de 8 ans, ni le droit de la voir seule ou de lui parler au téléphone.

Mia, hébergée chez sa grand-mère maternelle à une trentaine de kilomètres d'Epinal, dans les Vosges, a été enlevée sans violence le 13 avril par plusieurs hommes. Les ravisseurs se sont fait passer pour des professionnels de la protection de l'enfance, avec des papiers falsifiés à en-tête du ministère de la Justice, et ont réussi à emmener la petite fille. Lola Montemaggi, elle, patientait non loin de là sur un parking.

L'enfant a finalement été retrouvée saine et sauve le 18 avril dans un squat de la commune de Sainte-Croix, dans le canton de Vaud (Suisse), avec sa mère, qui tentait de gagner la Russie. Cinq hommes ont été arrêtés et sont poursuivis pour "enlèvement en bande organisée d'une mineure de 15 ans et association de malfaiteurs". Un sixième homme est toujours recherché.

Pour tenter de comprendre le parcours de Lola Montemaggi, désormais mise en examen pour enlèvement de mineur en bande organisée, franceinfo (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi