ENQUETE FRANCEINFO. Boulodrome à un million d'euros, salle des fêtes surdimensionnée... Quand les maires sont gagnés par la folie des grandeurs

Raphaël Godet

Les grandes villes ne sont pas les seules à faire flamber leur carte bleue. Grâce à l'opération MonMaire lancée par franceinfo à l'occasion des municipales, vous nous avez signalé plusieurs cas de dépenses jugées "surréalistes".

"Vous voulez aussi visiter nos terrains couverts et chauffés ? Quand on lance les boules, on a une vue imprenable sur les montagnes." Déjà vingt minutes que l'on s'amuse à faire le tour du propriétaire, et on n'a donc pas encore tout vu. C'est que le boulodrome de Curbans est certainement l'un des plus grands de France. Dans ce village niché dans les Alpes-de-Haute-Provence, on peut tirer et pointer sur un peu plus de cinq hectares, soit la taille d'une pelouse de football. Et niveau terrain, on n'a que l'embarras du choix : il y en a 52 en tout (48 en extérieur et 4 en intérieur). "Quand tu vois ce que certains ont et ce qu'on a, bah y'a pas photo ! Je peux vous dire qu'on fait des jaloux dans la région", se marre Jean-Louis Isnard, le président du club local.

Dans les rues escarpées de Curbans, le boulodrome taille XXL ne fait pourtant pas rire tout le monde. A commencer par Paul Weisbuch, un opposant local qui ne supporte pas "ce gadget complètement surdimensionné" pour un village... d'à peine 600 habitants. Les chiffres fournis par la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF) vont dans son sens : le club ne comptait qu'une cinquantaine de licenciés la saison dernière. "Et encore, il n'y a que trois ou quatre joueurs qui habitent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi