Enquête. Le “robot tueur” qui a éliminé le père du nucléaire iranien

·1 min de lecture

Le scientifique du nucléaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh, a été tué en novembre 2020 par une mitrailleuse de haute technologie pilotée à distance et cachée dans un pick-up stationné au bord de la route, révèle le New York Times.

C’est l’histoire “tout droit sortie de la science-fiction” de l’assassinat, en 2020 de l’architecte du nucléaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh, que le New York Times raconte dans une longue enquête publiée dans son édition du dimanche 19 septembre.

La première page de l’édition du 19 septembre 2021 du New York Times.
La première page de l’édition du 19 septembre 2021 du New York Times.

Le 27 novembre 2020, le physicien iranien, qu’Israël considérait comme le chef du programme de la bombe nucléaire iranienne et “voulait tuer depuis au moins quatorze ans”, a été tué dans sa voiture sur la route menant à sa maison de campagne à Absard, à l’est de Téhéran.

Dès les premières heures,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles