Enquête sur le rôle des cabinets de conseil: Raquel Garrido dénonce une "oligarchie française"

Raquel Garrido sur BFMTV le 24 novembre 2022 - BFMTV
Raquel Garrido sur BFMTV le 24 novembre 2022 - BFMTV

Invitée sur BFMTV ce jeudi soir, Raquel Garrido s'est exprimée sur l'ouverture fin octobre - et confirmée jeudi - de deux informations judiciaires par le parquet national financier (PNF) portant sur le rôle des cabinets de conseil dans les campagnes électorales de 2017 et 2022.

S'appuyant sur un rapport de la commission d'enquête du Sénat datant du 16 mars qui assurait que les contrats passés entre l'État et les cabinets avaient "plus que doublé" entre 2018 et 2021, pour un montant record de plus de 1 milliard d'euros en 2021, Raquel Garrido a critiqué la politique française et ceux qui sont au pouvoir.

"Le pouvoir et les richesses sont entre les mains de peu de personnes", a déploré la députée de Seine-Saint-Denis.

Elle a poursuivi: "Ces oligarques français ont dépouillé l’État, en enlevant des fonctionnaires et privant de sens des administrations, pour donner des tâches à des cabinets qui ont produit des choses de l’ordre du 'bullshit'."

Il faut un "responsable"

Le Parisien a affirmé ce jeudi que la justice enquêtait sur le financement des campagnes d'Emmanuel Macron, mais cela n'a pas été confirmé par le PNF, qui ne cite aucun candidat dans son communiqué de presse.

Raquel Garrido a tout de même demandé que "quelqu'un soit responsable" d'un "mésusage de l'argent public effectivement louche et politiquement inacceptable".

Article original publié sur BFMTV.com