Enquête. Pédophilie : le bilan s’alourdit pour l’Église espagnole

·1 min de lecture

Le quotidien El País a documenté 251 cas d’abus sexuels commis au sein d’institutions religieuses depuis les années 1930. L’Église espagnole se voit contrainte d’ouvrir une enquête sans précédent.

Un volumineux rapport vient d’être remis au pape et au cardinal Omella, qui préside la Conférence épiscopale espagnole. Il recense 251 cas d’abus sexuels commis sur des enfants par des membres du clergé ou de congrégations catholiques, rapporte le quotidien El País, à l’origine de la première enquête d’envergure jamais conduite en Espagne sur le sujet :

Le rapport remis au Vatican est le résultat d’un long travail que ce journal a commencé en octobre 2018 en lançant une enquête sur les abus sexuels dans l’Église espagnole. Si l’on ajoute ces 251 cas à ceux qui étaient déjà connus malgré l’absence de données officielles, on recense 1 237 victimes depuis les années 1930.”

À lire aussi: Religion. Le pape François serre la vis contre la pédophilie

Des dizaines d’élèves agressés sexuellement

Le nombre des plaintes transmises jusqu’à présent au Vatican en provenance d’Espagne reste nettement inférieur à celui provenant d’autres pays – la France, notamment, où le rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église a dénombré quelque 216 000 victimes. Mais rien ne permet de penser que la situation pourrait être très différente en Espagne, prévient le quotidien madrilène qui a ouvert voilà trois ans sur son site Internet une boîte à lettres destinée à recueillir les témoignages des victimes.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles