Une enquête ouverte après la mort de Vincent Lambert

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Le procureur de Reims a annonce, jeudi 11 juillet, avoir ouvert une enquete en "recherche des causes de la mort" apres le deces de Vincent Lambert. Il a aussi demande une autopsie.

Une fois "avisé par le centre hospitalier universitaire de Reims du décès de Vincent Lambert (...) j'ai immédiatement décidé de l'ouverture d'une enquête en recherche des causes de la mort", a déclaré le procureur de Reims, Matthieu Bourrette, lors d'une conférence de presse jeudi 11 juillet.

Il s'agit "d'un cadre procédural qui permet de lancer des investigations lorsqu'une personne décède dans des conditions particulières ou suspectes sans que l'on soupçonne a priori l'existence d'une infraction pénale", a-t-il précisé.

Vérifier que la loi Claeys-Leonetti a bien été respectée

"J'ai ouvert cette enquête au regard du contexte tout particulier de ce décès après des années de recours judiciaire et du conflit ouvert qui existe depuis plusieurs années entre les membres de la famille" de M. Vincent Lambert, a ajouté le procureur.

Il était pour lui "indispensable" de "fournir à tous les membres de la famille (...) les éléments médicaux et judiciaires leur permettant de connaître les causes exactes de la mort".

"Cette enquête a pour seul objet de connaître les circonstances du décès et de vérifier que les opérations médicales ont bien été réalisées conformément à la loi" Claeys-Leonetti régissant la fin de vie, a-t-il insisté, précisant que "les résultats de cette enquête ne seront vraisemblablement pas connus avant plusieurs semaines, voire plusieurs (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi