Une enquête ouverte à Radio France après le témoignage édifiant d'une journaliste dans le documentaire de Marie Portolano

·1 min de lecture

Le film de Marie Portolano sur les violences sexuelles dans le journalisme sportif, intitulé Je ne suis pas une salope je suis une journaliste, et diffusée ce dimanche sur Canal +, continue de faire des remous. Ce mardi, c'est la PDG de Radio France, Sybile Veil, qui a demandé l'ouverture d'une enquête interne, suite au témoignage de la journaliste spécialisée rugby Amaia Cazenave, du groupe Radio France. Dans le documentaire, elle décrit notamment une scène, alors qu'elle se trouvait seule avec un collègue dans les bureaux. "J'ai envie de baiser !", aurait-il lancé plusieurs fois, en parlant très fort. "Pourquoi les hommes se sentent le droit de dire ces choses, ont cette impunité" demande t-elle dans son interview.

Citée par le site internet de France Info, Sybile Veil explique, à la suite de ce témoignage, avoir "demandé le lancement d'une enquête interne afin que lumière soit faite sur les comportements décrits, qui n'ont aucune place dans notre entreprise. J'ai fait et je continuerai à faire de la lutte conte les comportements sexistes et discriminatoires une priorité", indique la PDG. Depuis la diffusion du film, plusieurs personnalités sont pointées du doigt pour leur comportement, c'est en particulier le cas de Pierre Ménès, le consultant football de Canal+. Cela fait maintenant plusieurs jours que des séquences télévisées le concernant sont rediffusées sur les réseaux sociaux, dont deux d'entres elles concernent des baisers forcés à des collègues, à l'antenne.

Il était (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Baiser forcé de Pierre Ménès à Francesca Antoniotti : Estelle Denis "gênée, et même furieuse"au moment de cet épisode raconte un ancien collaborateur
"Des machins inutiles" : les mesures de Jean Castex critiquées par des membres du gouvernement
Meghan Markle et le prince Harry, mariés 3 jours avant leur noce officielle en 2018 ? Pas si sûr !
Michel Sardou cas contact de Roselyne Bachelot, il s'amuse de la situation : "je suis Commandeur Covid !"
Karine Lacombe exprime ses "doutes" sur l'efficacité du nouveau confinement annoncé par le gouvernement (VIDEO)