Enquête sur l’assassinat du président d’Haïti : un ex-sénateur arrêté

·1 min de lecture
John Joël Joseph, recherché dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du présidenti haïtien Jovenel Moïse, a été arrêté dans la nuit de vendredi 14 à samedi 15 janvier 2022.
John Joël Joseph, recherché dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du présidenti haïtien Jovenel Moïse, a été arrêté dans la nuit de vendredi 14 à samedi 15 janvier 2022.

Rebondissement dans l?enquête sur l?assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, tué en juillet dernier. John Joël Joseph, un ancien sénateur haïtien, qui était recherché par les autorités, a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi en Jamaïque, a-t-on appris, samedi, de source policière jamaïcaine. Il est pour l?heure maintenu en détention, a précisé cette source sans se prononcer sur la suite de la procédure. Elle s?est bornée à expliquer que les forces de l?ordre jamaïcaines agissaient en coordination avec leurs « partenaires internationaux » et que des « enquêtes conjointes » étaient en cours. La source n?a pas non plus voulu dire où exactement sur l?île des Caraïbes l?ex-élu haïtien avait été arrêté, ni s?il avait été interpellé en compagnie d?autres personnes.

Dès juillet, les autorités haïtiennes avaient lancé un avis de recherche contre John Joël Joseph, décrit comme un individu « dangereux et armé ». Au début du mois, Mario Palacios, un ancien militaire colombien accusé d?avoir fait partie du groupe d?une vingtaine d?hommes ayant tué Jovenel Moïse et grièvement blessé son épouse dans leur résidence présidentielle à Port-au-Prince, le 7 juillet 2021, a été inculpé aux États-Unis. Il avait aussi initialement été arrêté en Jamaïque avant d?accepter une « extradition volontaire » auprès de la justice américaine, et encourt la réclusion à perpétuité.

Notice rouge d?Interpol

Sous le coup d?une notice rouge d?Interpol pour « meurtre et complicité de m [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles