Enquête : les dangers des "body challenge", ces programmes sportifs en ligne

Chaque jour, Jessica Mellet se transforme en coach sportive sur les réseaux sociaux. Cette mère de famille compte près de 600 000 abonnés sur sa chaîne YouTube, avec souvent le même objectif : "en général les gens démarrent avec nous parce qu'ils veulent avoir un super corps pour l'été, avoir les tablettes de chocolat, de jolies fesses, et puis finalement ils continuent parce qu'ils se rendent compte que ça leur fait du bien", assure-t-elle. Des programmes en ligne très en vogue Transformer son corps grâce à des conseils de fitness et de nutrition est ce que l'on appelle le "body challenge". Avec le confinement, ces programmes en ligne explosent. Ils sont payants, et se servent de photos "avant-après" pour attirer les abonnés. Sophie Robin n'avait jamais perdu les kilos accumulés après ses grossesses. Elle commence le sport à la maison grâce à ces programmes, et perd 27 kilos en un an. Mais pour le médecin nutritionniste Arnaud Cocaul, il faut rester prudent. Ces défis sport et minceur, sans accompagnement, peuvent être risqués voire dangereux pour la santé. "Je pense que les influenceuses qui font cela n'ont aucune réflexion scientifique, aucune base scientifique. Elles peuvent mettre en péril certains individus", met-il en garde. Mais ces programmes peuvent rester une incitation à faire plus d'exercice pendant la fermeture des salles de sport.