Enquête : A Canteleu, une maire sous l’emprise des dealeurs

SICCOLI PATRICK/SIPA

Mise en examen pour complicité de trafic de drogue, Mélanie Boulanger, élue normande, se retrouve empêtrée dans une sale affaire.

A Canteleu , en Seine-Maritime, tout peut arriver. Le meilleur, ce dimanche 1er mai : la jeune équipe de foot, classée tout en bas de l’échelle, en D4, a écrasé à domicile – 3-1 – Le Havre pourtant six crans au-dessus en régional. Le pire, le 22 avril dernier : Mélanie Boulanger, 45 ans, maire de cette ville de 15 000 habitants, a été mise en examen à Bobigny pour complicité de trafic de drogue par le juge Simon Rintaud, et placée sous contrôle judiciaire. La veille, son adjoint Hasbi Colak, 39 ans, chargé du développement économique, des commerces et de l’emploi, subissait le même sort devant le même juge.

Lire aussi:La maire PS de Canteleu mise en examen pour complicité de trafic de stupéfiants

Ce 1er mai, Mme la maire n’est pas passée féliciter les vainqueurs. « Elle a peut-être craint que son bracelet électronique sonne devant nous », plaisante un supporteur qui sait bien qu’elle n’en porte pas. La semaine dernière, Mélanie Boulanger brillait par son absence en mairie mais n’a pas, pour autant, rasé les murs de la ville. Au grand jour : courses pour la maison, visites à l’hôpital, activités sportives avec sa fille. Dans toutes ces circonstances, les Cantiliens ont observé une maire naturelle, détendue, souriante et pressée. Mais pressée, elle l’est tout le temps.

Mélanie Boulanger a collé sa première affiche pour le PS à 12 ans, après avoir renoncé au métier d’infirmière parce qu’elle redoutait la vue du sang. Dès ses 16 ans, elle adhère au parti. Elle sera tête de liste PS-EELV aux régionales de 2021, avec une méthode : « Dépasser nos différences. » Et un projet : « Construire la Normandie dans l’urgence climatique. » Sa mise en examen l’a décidée à démissionner de sa vice-présidence de la métropole(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles