Enora Malagré : touchée par l'endométriose, l'ex-chroniqueuse de TPMP s'est réfugiée dans "l'alcool et les substances"

Sur son site WTF, Enora Malagré s'est longuement confiée sur l'endométriose dans un article très touchant. L'ex-chroniqueuse de TPMP a parfois noyé sa peine dans "l'alcool et les substances".

Enora Malagré est touchée par l'endométriose, cette maladie qui touche une femme sur dix. La chroniqueuse et journaliste de 37 ans en avait déjà parlé sur le plateau de Touche pas à mon poste ou dans le documentaire Endométriose : elles brisent le tabou, diffusé sur la chaîne Téva en mars 2018. Ce lundi 23 avril, Enora Malagré a inauguré son nouveau projet avec le lancement d'un site WTF (Women Trend Family) et elle a écrit un long article sur la maladie, qui empoisonne son quotidien depuis de nombreuses années.

L'ex-chroniqueuse de Cyril Hanouna, qui a fait plusieurs fausses couches, assure : "Je voudrais partager avec vous une douleur qui ne me lâche pas... (...) J'ai 37 ans et je n'ai pas d'enfant. Je crois que mon corps ne m'en donnera pas. Bon nombre d'entre vous le savent désormais : j'ai un mal qui me ronge, l'endométriose." Enora Malagré évoque sa "souffrance" de voir les années défiler et ses amies devenir maman. Elle s'est parfois réfugié dans l'alcool et la drogue pour oublier sa maladie : "Mon ventre vide, je l'ai haï ! Ce corps inefficace, je l'ai malmené, parfois torturé, je l'ai puni. Mon corps qui était ma force, ma danse, je l'ai meurtri. À coups de nuits blanches, d'alcools et de substances. Puisqu'il est inutile, autant en faire une épave, ça rend presque sublime sa déchéance."

Retrouvez cet article sur Telestar.fr

PHOTO. Loana, en bikini, dévoile un décolleté ravageur
PHOTOS. Caroline Receveur dévoile son baby bump en maillot de bain
PHOTOS. Tiffany (Mariés au premier regard) : nouveaux clichés de son baby bump
Marc-Olivier Fogiel va se livrer sur son expérience de la GPA dans un livre
Enora Malgré "réalise son rêve" loin de la France : "un des plus beaux moments de ma vie"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages