Enlysée: la marque qui tourne en dérision la boutique en ligne de l'Elysée

1 / 2

Enlysée: la marque qui tourne en dérision la boutique en ligne de l'Elysée

Les bénéfices seront reversés à plusieurs associations venant en aide aux migrants.

Il y a quelques jours était inaugurée en grande pompe la boutique en ligne officielle de l’Elysée, où les internautes peuvent acheter t-shirts et mugs, entre autres, siglés de moments forts du début du quinquennat d’Emmanuel Macron. Critiquée voire moquée, l’e-shop présidentiel, qui a un temps été géré par Alexandre Benalla avant sa suspension, a fortement inspiré une quinzaine d’artistes qui, selon France 3, ont voulu donner le change en créant un penchant parodique nommé Enlysée.

Reprenant les codes de la boutique officielle, Enlysée propose peu ou prou les mêmes produits, mais cette fois-ci imprimés de slogans critiques envers Emmanuel Macron: "Je coûte un pognon de dingue", "Dernier de cordée", "Je traverse la rue." Bien loin des tarifs pratiqués par l’Elysée, les produits sont ici proposés entre 10 et 30 euros. Alexandre Benalla, dont l’audition sénatoriale a eu lieu la semaine passée, est également présent sur certains produits.

Un millier de commandes

Derrière cette initiative, une bande d’amis originaire de Paris, de Calais et de Lille rapporte encore le média national. Les fonds récoltés seront entièrement reversés aux associations SALAM Nord/Pas-de-Calais et L'Auberge des Migrants. "Nous souhaitons participer à restaurer la dignité nationale plutôt que d'offrir un ravalement de façade à un vieux palais" explique l’un des instigateurs du projet.

"Nous,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi