Enlever le masque en extérieur : certains départements franchissent le pas

·2 min de lecture

Dans certains départements où le nombre de contaminations et le taux de reproduction sont faibles, le port du masque n’est plus obligatoire partout en extérieur. Mais les médecins appellent malgré tout à la vigilance. L’exécutif table, lui, sur un assouplissement cet été si la vaccination continue de s’accélérer et si la situation épidémique est sous contrôle.

Plusieurs territoires ont décidé de laisser une partie de leurs habitants circuler dehors sans masque. C'est par exemple le cas de la Charente-Maritime, de l'Hérault ou encore de la Moselle, en dehors de certaines zones urbaines, des marchés et des lieux avec du public. Ces initiatives témoignent-elles de bon sens ou d'imprudence ? Dans ces trois départements, le nombre de contaminations au Covid-19 est relativement faible, avec un taux d’incidence inférieur à 90 pour 100.000 habitants. Il y a aussi une certaine lassitude de la population à porter le masque, alors que le risque de transmission du virus est effectivement 10 à 20 fois plus faible à l'extérieur.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 22 mai

"Le masque peut nous dépanner dans certaines situations"

Pour autant, des médecins insistent : il ne faut pas désacraliser trop vite le port du masque, même dehors. "Il est clairement démontré qu'à l'extérieur, il peut nous dépanner dans des situation, par exemple, quand on va s'arrêter dans la rue pour parler avec quelqu'un longtemps qui, potentiellement, peut être contaminant", estime Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Poincaré de Garches sur Europe 1.

"Il faudra en revanche, à un moment donné, qu'on statue sur le sujet, lorsqu'on aura atteint suffisamment de gens vaccinés dans la population, comme cela a été le cas aux Etats-Unis, afin de savoir quand on pourra, sans prendre de risque, autoriser au moins ceux qui sont vaccinés...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles