Enlèvement de Mia : trois hommes placés en garde à vue

Le procureur de la République doit s’exprimer vendredi 16 avril, autour de 11h30 à Épinal (Vosges), lors d’une conférence de presse pour donner des éléments sur ces trois interpellations qui ont eu lieu jeudi 15 avril au soir. Trois hommes ont été placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés de soustraction de mineure de moins de 15 ans en bande organisée. Ils ont été interpellés en région parisienne, avant d’être transférés en Lorraine. Mouvance survivaliste Ce sont les gendarmes de la section recherche de Nancy, qui dirige l’enquête et les auditions. On sait déjà une chose très importante sur le profil de ces trois hommes : ils étaient connus de la DGSI, des renseignements intérieurs, pour faire partie de la mouvance survivaliste. Les gendarmes ont deux questions : à quel point ont-ils participé au rapt de la petite Mia ? Ces trois hommes disposent-ils d’informations précises sur l’endroit où se trouveraient la fillette et sa maman, Lola, 28 ans ? Elles sont toujours introuvables à l’heure actuelle, explique Hugo Puffeney, envoyé spécial à Épinal (Vosges)