Enlèvement de Mia: le procureur décrit une "opération militaire" nommée "Lima" par les ravisseurs

Samuel Kahn
·1 min de lecture

Le procureur de la République de Nancy, François Pérain, a décrit ce dimanche la façon dont les ravisseurs présumés de Mia ont organisé le rapt de la petite fille, retrouvée saine et sauve avec sa mère ce dimanche matin en Suisse.

Un enlèvement "conçu comme une opération militaire". C'est la façon dont le procureur de la République de Nancy, François Pérain, a décrit ce dimanche le rapt de la petite Mia, quelques heures après avoir annoncé que la fillette et sa mère avaient été retrouvées dans un squat en Suisse.

"Il s'agissait d'une action extrêmement bien préparée, dénommée 'opération Lima', comme s'il s'agissait d'une opération militaire", a-t-il déclaré.

Mia Montemaggi, 8 ans, a été enlevée mardi 13 avril chez sa grand-mère maternelle aux Poulières, un village vosgien situé à une trentaine de kilomètres d'Epinal. Cet enlèvement effectué par trois hommes mais qui implique un nombre plus important de complices, a été instigué à la demande de la mère de l'enfant.

 >> Plus d'informations à suivre sur BFMTV.com 

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :