Engagé et critiqué, Nagui répond à ses détracteurs sur les réseaux sociaux (VIDEO)

·1 min de lecture

Nagui donne de sa personne lorsqu'il anime ses émissions de télévision, et c'est probablement l'une des raisons pour lesquelles il est, depuis des années, dans le top 5 des animateurs préférés des Français. S'il a de nombreux fans, l'animateur de Tout le monde veut prendre sa place ne fait cependant pas l'unanimité. Personnalités connues et anonymes le critiquent par moment, par médias interposés ou sur les réseaux sociaux, et ce pour une raison assez évidente : Nagui ne se lasse pas de répéter, encore et encore, ses opinions et engagements, sociaux et environnementaux. Ce jeudi 5 novembre, alors qu'il était à l'animation des Masters 2020 de N'oubliez pas les paroles, il a, au moment de présenter le jeu-concours à destination des téléspectateurs, devancé les éventuelles futures critiques de ses détracteurs.

"Voyage pour Tahiti, deux personnes... Compensation, encore une fois, je le rappelle, puisqu'évidemment il y a une pollution de carbone, donc la compensation en carbone sera évidemment réglée. Et pour les haters sur internet qui me disent : 'Ah ouais alors donc, on paye, on a le droit de polluer !'. Et bien l'important en tout cas c'est déjà de payer, c'est un minimum de respect pour cette planète. Ouais, cher ami. Mais continuez votre haine, je vous en prie, et soyez bien triste, seul, chez vous", s'est exprimé Nagui ce jeudi soir juste après avoir lancé le jeu concours. S'il n'est pas sûr que cela suffise à empêcher les haters de publier des commentaires désagréables, Nagui, (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Patrick Montel tire sa révérence dans Stade 2 : "Je referme la page d'un livre" (VIDEO)
Fêtes de fin d'année en confinement ? Olivier Véran se montre rassurant (VIDEO)
Pierre Perret ému : son hommage déchirant rendu à Samuel Paty
Faustine Bollaert évoque sa rencontre avec Maxime Chattam, et son mariage avec l'écrivain (VIDEO)
Denis Brogniart plaisante sur la défaite de Donald Trump : les internautes sont hilares