Les Enfoirés : Michaël Youn revient sur la polémique qui a "traumatisé" Jean-Jacques Goldman

·1 min de lecture

Après la diffusion de leur grand concert annuel sur TF1 vendredi soir, Les Enfoirés étaient à l'honneur ces samedi et dimanche sur RFM. Après avoir reçu Patrick Fiori et Zazie, Bernard Montiel accueillait Michaël Youn dans son émission Une heure avec. L’humoriste et acteur de 47 ans a été amené à revenir sur la polémique provoquée par la sortie, en 2015, de l’hymne de la célèbre troupe en faveur des Restos du cœur. Pour rappel, il s’agissait du titre Toute la vie, écrit par Jean-Jacques Goldman, et dont le clip avait fait couler beaucoup d’encre.

Dans ce clip, les Enfoirés se confrontaient, face caméra, à de jeunes chanteurs anonymes en colère. Et le message a été mal reçu par une partie du public. Au micro de RFM, Michaël Youn s'est amusé du scandale que cette chanson avait provoqué il y a six ans. "‘Les Enfoirés sont-ils réac’ ?’", s'est-il moqué à l'antenne, avant de confier que cette polémique avait choqué Jean-Jacques Goldman. "Ça l’a traumatisé Jean-Jacques (…), il n’a pas compris ce qui s’est passé. Il disait ‘Mais, j’ai juste voulu faire un dialogue entre des jeunes et des moins jeunes’", a expliqué l’animateur du Morning Night, avant de préciser qu’à l’époque de la sortie de ce morceau, "on était au début du ‘De toute façon tu ne peux plus rien dire sans qu’il n’y ait pas des gens qui s’insurgent’. C’était les prémices de ‘Il y a toujours cinquante mecs qui ne sont pas d’accord, quoi que tu dises’".

"Et le pire, ce n’est pas que les gens ne sont pas d’accord avec toi, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Julien Doré et Aya Nakamura : le point commun entre les deux artistes
Hatik : après les bad buzz, pourquoi il ne s’occupe plus de ses réseaux sociaux
"C’est une artiste" : Booba se confie sur les talents de sa fille Luna
Juliette Gréco : sa petite-fille révèle comment la chanteuse a passé les derniers mois de sa vie
Amel Bent regrette que les artistes féminines aient "une date de péremption" : "On les laisse moins vieillir dans ce métier" (VIDEO)