Les Enfoirés jouent le jeu : "sympa", "super", "à refaire", les internautes ont été conquis par l'émission

Il y a trente ans, Coluche créait les Restos du coeur. Une troupe s'est ensuite constituée derrière un refrain bien connu composé par Jean-Jacques Goldman - "Aujourd'hui, on n'a plus le droit Ni d'avoir faim, ni d'avoir froid - afin de réunir de l'argent pour l'association. TF1 célébrait, ce samedi 30 novembre, l'anniversaire des Restos en proposant un divertissement inédit. Nikos Aliagas jouait les maîtres d'école face à des élèves particulièrement dissipés dans un jeu qui confrontait des piliers de la troupe, mais aussi des petites nouveaux, autour d'épreuves évoquant l'actualité des trois décennies écoulées. Pour l'occasion, l'émission réunissait sur le même plateau Kad Merad, Slimane, Patrick Bruel, Liane Foly, Jenifer, Christophe Willem et Philippe Lacheau, Gérard Jugnot, Claudio Capéo, Mimie Mathy, Michael Youn, Patrick Fiori, Amel Bent, Lorie Pester et Zazie.

Mimie Mathy, grande gagnante du programme

Les Enfoirés ont rivalisé de bonne humeur et se sont prêtés au jeu avec délectation. Ils n'ont pas hésité à payer de leurs personnes pour mimer, chanter sur des titres à trous, répondre à des quiz de culture générale ou à des blind test. Les téléspectateurs ont également pu revoir pour leur plus grand plaisir les meilleurs moments des spectacles des Enfoirés de ces trente dernières années. Les deux équipes rivales ont été à égalité jusqu'à la fin de l'émission. Elles ont donc dû se départager sur une chanson à trou. Mais l'émission a finalement été emportée par le groupe mené

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Cinquante nuances plus sombres (TF1) : "Ce film est définitivement plus sexe que le précédent" (VIDEO)
Découvrez l'anecdote de Wendie Renard qui témoigne de sa relation compliquée avec Corinne Diacre !
Jean-Luc Reichmann surpris et "touché" par cette candidate qui a "très bien connu" son papa
"T'es sûr d'aimer ce truc ?" : ce film "honteux" que Dany Boon adore (VIDEO)
Coupe Davis : Yannick Noah critique le nouveau format et dénonce une corruption