Des enfants utilisés pour cueillir les noisettes du Nutella et des Ferrero Rocher?

1 / 2

Des enfants utilisés pour cueillir les noisettes du Nutella et des Ferrero Rocher?

En juin 2019, le groupe Ferrero vantait dans un communiqué son engagement dans la lutte contre le travail des enfants. Six mois plus tard, le journal britannique The Guardian a révélé que l’entreprise ne pouvait ignorer que des enfants sont employés par certains de ses fournisseurs. Le quotidien a été en fait sollicité par plusieurs associations ayant eux-mêmes mené une enquête sur les conditions de travail au sein des entreprises agricoles turques assurant la culture et la récolte des noisettes utilisées par le géant italien qui achète 30% de la production mondiale de noisettes, dont 65% en Turquie.

La polémique a été initiée par une vidéo réalisée par le Centre pour les droits des enfants de Turquie. On y voit des jeunes de onze ans travaillant dans des fermes produisant des noisettes entrant dans la fabrication du Nutella, des Kinder Bueno ou des Ferrero Rocher. Après enquête, We Move. EU (Bougeons l’Europe), mouvement citoyen luttant pour une plus grande justice sociale et économique en Europe, affirme que deux producteurs de noisettes en Turquie ont confirmé le fait qu'ils embauchaient des enfants car ils ne sont pas en mesure de trouver des travailleurs adultes pour travailler dans leurs fermes. Ces mêmes agriculteurs affirment que leurs noisettes sont achetées par Ferrero, "comme 99% des noisettes de la région". L’association indique aussi avoir pu retrouver l'une des fermes qui emploient des enfants.

En réaction à cet...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi