Enfants placés : reportage dans le cabinet d’un juge pour enfants

Les enfants qui ont été retirés à leurs parents, parfois maltraités, se retrouvent dans des foyers d’accueil. C’est parfois pour eux un soulagement, parfois une souffrance. Dans le cadre d’une enquête pour le magazine Pièces à conviction, diffusée à 21h05 mercredi 27 janvier sur France 3, les équipes de France Télévisions ont rencontré un juge chargé de suivre ces enfants, afin de comprendre comment ces décisions sont prises. Ce jour-là, Sébastien Carpentier doit décider si Sofia, une petite fille de 4 ans, doit être maintenue dans sa famille d’accueil, où elle est placée depuis trois ans. "Papa m’a mordu le bras" La jeune Sofia est accompagnée par son éducatrice. Le juge s’adresse à elle très doucement. "Moi, ce qui m’intéresse, c’est que les enfants que je vois, ils doivent bien grandir. J’interviens quand il y a des problèmes, quand papa et maman n’arrivent plus à s’occuper des enfants", explique-t-il. Sofia lui répond qu’elle ressent de la tristesse à l’idée de savoir son père en prison. Mais elle raconte également les mauvais traitements qu’elle a subis. "Papa a mordu maman. Aussi, il m’a mordu sur le bras. Mais ma maman elle a puni mon papa, avec sa force. Après, ma maman a fait pleurer mon papa", raconte-t-elle, avant de demander si son père reviendra un jour. Le père de Sofia a été incarcéré pour les violences qu’il a fait subir à sa fille.