Enfants peu contaminants, besoin d’interaction, mesures barrières… Pourquoi certains appellent à rouvrir les écoles

franceinfo

Faut-il remettre les enfants à l’école ? Selon une étude du professeur Robert Cohen, vice-président de la Société française de pédiatrie, les enfants sont moins contagieux que les adultes. Un nouveau feu vert pour le retour des écoliers en classe, alors que certains d’entre eux, avec le confinement imposé par l’épidémie de coronavirus, n’ont plus eu de contact avec l’école depuis mi-février.

Neuf fois sur dix, c'est un adulte qui contamine un enfant

L’étude, menée sur 605 enfants d'Île-de-France, établit que les moins de 15 ans sont peu contagieux. Ils seraient deux à cinq fois moins porteurs du virus que les adultes. Dans neuf cas sur dix, ce sont les adultes malades qui contaminent les enfants. Une série de tests sérologiques montrent que seulement 10% des enfants d’Île-de-France ont eu le coronavirus. Les enfants auraient moins de récepteurs sur les muqueuses nasales et seraient mieux protégés par une immunité croisée. "On s'aperçoit a posteriori que l'enfant joue un rôle tout à fait mineur dans la transmission du virus et que dans tous les prélèvements qu'on a pu faire chez cette population, il s'avère peu contaminé et peu contaminant", note ainsi la Pr Christèle Gras-Le Guen, secrétaire générale de la Société française de pédiatrie, qui aspire à "pouvoir convaincre les parents et les enseignants de préparer cette rentrée en toute sérénité". Selon le responsable du Centre national de référence des virus des infections respiratoires, Bruno Lina, virologue et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi