Enfants morts dans des valises en Nouvelle-Zélande : la mère arrêtée en Corée du Sud

Elle a été arrêtée après plusieurs semaines de flou. La police néo-zélandaise a annoncé jeudi l’interpellation d’une mère soupçonnée dans l’enquête sur la mort de ses deux enfants. C’est en Corée du Sud, son pays d’origine, qu’elle avait été localisée au mois d’août dernier. Un mandat «d'arrêt en vertu du traité d'extradition entre la Nouvelle-Zélande et la République de Corée» avait alors été émis par la Nouvelle-Zélande afin de procéder à son interpellation. L’identité de cette femme n’a pas été dévoilée mais des photos montrant son visage caché par un manteau ont été publiées par les médias. Elle devrait être extradée vers la Nouvelle-Zélande, où elle pourrait être inculpée dans l’enquête sur le meurtre de deux jeunes enfants retrouvés sans vie dans des valises, indique le «New Zealand Herald». La macabre découverte avait été faite en août par une famille qui venait d’acheter plusieurs valises lors d’une vente aux enchères. C’est en ouvrant les bagages que les cadavres en décomposi