Les enfants devront porter un masque à l’école à partir de six ans, les cantines resteront ouvertes

·2 min de lecture

Le ministre de l’Education national Jean-Michel Blanquer a précisé les modalités du fonctionnement des écoles pendant la période du nouveau confinement jusqu’au 1er décembre, avec notamment le port du masque imposé dès la primaire. 

Le port du masque imposé dès le primaire

Le nouveau protocole sanitaire renforcé qui va être mis en place dans les établissements scolaires "permettra l'accueil de tous les élèves, à l'école, au collège et au lycée", a assuré jeudi le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.

Ce nouveau protocole prévoit notamment le port du masque à partir du CP, une limitation du brassage des élèves avec des arrivées et départs étalés dans le temps, des "déplacements limités au maximum" et des récréations "par groupes", a ajouté M. Banquer qui n'a en revanche pas évoqué l'accueil de demi-groupes d'élèves uniquement, réclamé par plusieurs syndicats. Il a néanmoins précisé que cela pourrait avoir lieu, en fonction des lycées. Chaque classe aura une seule salle dédiée dans le secondaire.

Lire aussi :Reconfinement : les principales mesures annoncées par Jean Castex

Moins de brassage, plus d'aération

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a évoqué jeudi sur France 2 des "mesures renforcées pour éviter au maximum le brassage des élèves" dans les classes ou à la cantine, et "des mesures d'hygiène et d'aération renforcées". Il a ajouté qu'il pourrait aussi y avoir "une évolution des emplois du temps". Jeudi soir, il a précisé que les cantines scolaires resteraient ouvertes.

Cours en ligne à l'université, sauf pour les TP

A l'université et dans les établissements du supérieur, tous les cours magistraux et les TD se feront "à distance". "Seuls les TP (travaux pratiques) pourront, dans des conditions spécifiques, être maintenus dans les établissements", a précisé jeudi Jean Castex.


Lire la suite sur Paris Match