Des enfants découvrent un fossile d’une espèce inconnue de pingouins géants

·2 min de lecture
Cette découverte d'enfants a permis à des scientifiques de combler des trous dans la chaîne d'évolution des manchots et des pingouins.

Le squelette découvert en Nouvelle-Zélande pourrait permettre de compléter les connaissances sur la vie animale préhistorique, relate « The Guardian ».

La découverte remonte à 2006, dans un camp d'été de Waikato, en Nouvelle-Zélande. Des enfants se sont lancés dans une mission d'exploration avec un archéologue, à bord d'un kayak. Objectif : déceler des fossiles de fruits de mer et autres mollusques. Une occupation somme tout habituelle pour ces jeunes passionnés de science et de nature. Ce qui était moins habituel, en revanche, c'est la trouvaille de ces aventuriers en herbe. Comme le relate The Guardian ce jeudi 16 septembre, ce n'est pas un crustacé qu'ils ont fini par trouver, mais le fossile d'une espèce inconnue de pingouins.

Plus précisément, ce fossile était le squelette le plus complet d'un pingouin géant à longues pattes jamais découvert auparavant. Une toute nouvelle étude du Journal of Vertebrate Paleontology, relayée par The Guardian, a révélé de nouveaux éléments sur cette trouvaille. Le squelette est issu d'une espèce préhistorique de pingouins. Dans la littérature scientifique, les fossiles de pingouins découverts dans le monde remontent aussi loin que les dinosaures. L'étude de ces restes très anciens doit permettre d'en savoir plus sur l'environnement de l'époque, en comparaison avec notre ère contemporaine.

À LIRE AUSSI « La préhistoire nous invite à une forme d'humilité »

Une découverte cruciale pour les chercheurs

Les restes de ce pingouin géant préhistorique ont été récupérés grâce aux enfants. Un mois après leur découverte, ceux-ci se sont munis de scies, de pieds-de-biche et de marte [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles