Les Enfants de la chance (6Ter) : la bouleversante histoire vraie de Maurice Grosman

·1 min de lecture

A l'image de Roselyne Bosch avec La rafle, sorti en 2009, Malik Chibane a choisi de s'attaquer à un sujet historique et dramatique dans Les Enfants de la chance : la rafle du Vel d'Hiv, survenue en juillet 1942. Dans ce long métrage, le cinéaste raconte cet événement tragique à travers l'histoire vraie de Maurice Grosman, enfant juif né de parents immigrés polonais dans la France occupée. Le garçon, à l'époque âgé de 12 ans, a évité de justesse la rafle qui a emporté sa famille grâce à une succession de coups du hasard. En effet, ce jour-là, il était à l'hôpital pour une jambe cassée. Après examen, les médecins lui ont par ailleurs diagnostiqué une tuberculose osseuse. Ce qui a valu à l'enfant d'être transporté dans un service de soins longue durée de l'hôpital de Garches. Là, le responsable du service lui a imposé un long traitement, sans jamais le déclarer en tant qu'enfant juif. Maurice Grosman est resté trois ans à l'hôpital. A la Libération, le garçon a été transféré dans un orphelinat jusqu'au jour où sa tante, qui s'était exilée en Suisse sous l'Occupation, est revenue le chercher.

Une destinée singulière qui a déjà servi de matière à deux ouvrages : N'habite plus à l'adresse indiquée, un livre-témoignage écrit par François Taillandier en 2009, et un autre récit signé par Maurice Grosman en personne et dédié à sa famille. Comme l'explique Malik Chibane dans le dossier de presse du film : "Si ces deux écrits ont constitué une première base de documentation, j'ai très vite (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Green Book - sur les routes du Sud : 3 raisons de regarder ce magnifique road movie tiré d'une histoire vraie
Rock (W9) : y a t-il eu de vraies évasions à Alcatraz ?
César et Rosalie (C8) : un tournage envenimé par la dispute entre Yves Montand et Claude Sautet
Programme TV : les meilleurs films à voir ce dimanche 7 février
"Envie de vivre" : Laura Smet confie sa lassitude des restrictions liées à la crise sanitaire