Enfant en surpoids : quand s’alarmer ?

Les messages de santé publique et les normes sociales imposent l’image d’un enfant mince. Certains parents sont tentés d’appliquer la seule recette qu’ils connaissent en cas de prise de poids : la restriction alimentaire. « Mieux vaut essayer de comprendre ce qui se passe, conseille Ariane Grumbach, diététicienne. On peut se demander s’il mange à toute vitesse ou s’il se jette sur la nourriture, s’il vit quelque chose au niveau émotionnel. Mais il ne faut surtout pas mettre en place un régime, car dès qu’on se prive de quelque chose, on en a envie, et c’est encore plus vrai chez les enfants. Il ira manger en cachette. Ensuite, mettre un enfant au régime est encore pire s’il est le seul dans ce cas dans la fratrie. Il faut faire attention à la stigmatisation. »

Les messages diffusés par les pouvoirs publics, comme le Programme national nutrition santé (PNNS), renforcent la confusion entre minceur et bonne santé. Ils rendent aussi les adultes inquiets devant la métamorphose de leur progéniture. Spécialiste de l’obésité infantile, Patrick Tounian a vu arriver en consultation des parents qu’il ne voyait pas il y a vingt-cinq ans, dont certains à la limite de l’orthorexie (lire p. 40). « C’est très socioculturel, constate-t-il. Dans les familles favorisées, avoir 2 kilos de trop est “obésissime ”, tandis que dans certaines cultures les parents ne comprennent pas pourquoi ils sont arrivés dans mon bureau, orientés par leur médecin, alors qu’ils trouvent leur gosse très beau ! » Il ne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment se calmer quand on est énervé ?
D'où viennent les pellicules et comment s'en débarrasser ?
Les poux : d'où viennent-ils et comment s'en débarrasser ?
Comment enlever les poux en un jour ?
Comment se manifeste l'addiction au sexe et comment s'en débarrasser ?