Un enfant de 8 ans se retrouve seul chez lui avec trois voleuses

·2 min de lecture
Un enfant de 8 ans se retrouve seul chez lui avec trois voleuses

Ce lundi 21 janvier, à Mirabeau, dans le Vaucluse, trois femmes se sont introduites dans une maison en profitant de l’arrivée d’un enfant de 8 ans sans ses parents. Sa classe avait été fermée suite à un cas de Covid-19 dans l’établissement.

La pandémie de Covid-19 continue d’avoir de drôles de conséquences sur la vie des Français. Ce lundi 21 janvier, à Mirabeau, dans le Vaucluse, un enfant de 8 ans s’est retrouvé seul chez lui après que sa classe a été fermée suite à un cas de Covid-19, rapporte La Provence. Mais au moment où il entrait chez lui, trois femmes l’ont bousculé et se sont introduites dans la maison pour la piller.

Tout commence par une fermeture d’école comme la France en connaît depuis plusieurs mois maintenant. Un cas s’est déclaré au sein de l’école primaire de Mirabeau, un village vauclusien de 1200 âmes. La décision est donc prise de fermer l’établissement et de renvoyer tous les élèves chez eux. Les parents de l’un deux, âgé de 8 ans, ne peuvent pas venir. Son grand-père passe donc le chercher et le dépose chez lui avant de repartir, pour une raison qualifiée d’importante mais inconnue à ce stade. C’est là que trois femmes surgissent et bousculent l’enfant pour entrer dans la maison.

Un nouveau protocole de sécurité

Une fois à l’intérieur, les voleuses pillent littéralement l'habitation, prenant “tout ce qui pouvait être volé”, raconte Robert Tchobdrenovitch, le maire de Mirabeau sur son compte Facebook. L’édile poursuit : “Elles ont pris la fuite grâce aux cris de l’enfant qui a pu sortir dans la rue et prévenir la voisine.” Encore très choqué par ce qui s’est passé, le petit garçon n’a pas reçu de coups de couteau comme cela avait été dit dans un premier temps. La gendarmerie a ouvert une enquête mais les trois délinquantes n’ont pas encore été interpellées à l’heure où sont écrites ces lignes.

Cette rocambolesque histoire a aussi eu des conséquences sur l’organisation de la vie de Mirabeau. Le maire a en effet déclaré qu’un nouveau protocole serait mis en place pour protéger les enfants malgré les mesures sanitaires. “Je ne laisserai plus sortir de l’école sur la demande de qui que ce soit et pour quoi que ce soit un enfant sans garantie que celui ci une fois sortie est en sécurité, confirmé par les parents”, a-t-il expliqué sur son compte Facebook.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles