Enfant autiste retrouvé mort à Marseille : la mère reconnaît avoir tué son fils

© LOIC VENANCE / AFP

La mère de l'enfant retrouvé mort samedi sur les bords du fleuve Huveaune à Marseille a reconnu avoir tué son fils autiste "à l'aide d'un couteau pris dans la cuisine", et ce dès vendredi, a annoncé le parquet dimanche dans un communiqué. Placée en garde à vue samedi soir, cette femme de 39 ans a admis avoir d'abord "frappé son fils" dans son appartement vendredi, le jour où elle avait signalé sa "disparition", avant de l'emmener "dans le 'ravin'" (NDLR: au bord de l'Huveaune) où le corps sans vie a été retrouvé samedi par le père et l'oncle de l'enfant.

C'est "sur place" qu'elle l'a tué avec ce couteau , a précisé la procureure de la République de Marseille Dominique Laurens, soulignant que l'enfant était "décédé dans l'après-midi, avant même le signalement de sa disparition". Les explications de la mère, qui a déclaré être "revenue peu de temps après pour se débarrasser d'affaires", recoupent les "éléments recueillis (...) tant à son domicile que le long des berges" ainsi que les images des caméras de vidéo surveillance, a ajouté le parquet.

Des premiers constats avaient motivés la garde à vue de la mère

Avant de découvrir le corps de l'enfant, samedi à la mi-journée, en bas d'une pente raide donnant sur l'eau, dans des herbes hautes et des broussailles, son père et son oncle avaient d'abord retrouvé sa veste, à 08H30 le matin, à une centaine de mètres de distance, également au bord de l'Huveaune, dans le quartier populaire de la Capelette. Dès samedi, les premiers "c...


Lire la suite sur Europe1