Un enfant de 3 ans blessé par un colis Amazon lancé par le livreur

Un livreur lance un colis Amazon et blesse un petit garçon au visage - Getty Images (Getty Images)

Alors qu’il jouait dans son jardin, un petit garçon de 3 ans a été blessé au visage par un colis Amazon lancé par-dessus la barrière par le livreur. Il s’en est tiré avec une vilaine coupure sous l’œil et un coquard.

Drôle de façon de livrer les colis. À Caerphilly, dans le sud du Pays de Galles, un petit garçon âgé de 3 ans a reçu en plein visage un paquet Amazon lancé par-dessus la barrière de son jardin où il jouait, rapporte le site d’informations SudInfo.be. Il a un œil au beurre noir et une grosse coupure juste en-dessous. Son père, fou de rage, a contacté Amazon qui a ouvert une enquête interne.

Après avoir reçu le colis dans la tête, Théo Peterson-Washington a éclaté en sanglots, ce qui a immédiatement alerté son beau-père Mitchell Sellers, âgé de 31 ans. Celui-ci, qui avait juste vu voler quelque chose à travers le jardin, s’est précipité vers l'enfant pour soigner la blessure et sécher ses larmes. Il est ensuite sorti du jardin pour retrouver le livreur qui venait de balancer le colis sans faire attention. "Le temps que je m’occupe de mon fils, il était déjà parti", a expliqué l’homme à nos confrères britanniques du Sun. Et d’ajouter : "Pourtant, il a dû entendre les cris de mon fils !"

Une enquête interne chez Amazon

Très en colère contre le livreur et contre Amazon, Mitchell Sellers a immédiatement contacté le géant de la livraison pour signaler l’incident. La firme s’est donc fendu d’un message d’excuses dans lequel elle affirme avoir ouvert une enquête interne : "Nous avons des attentes très élevées envers les prestataires de services de livraison avec lesquels nous travaillons et nous nous attendons à ce que chaque colis soit traité avec soin. Nous prenons ces questions au sérieux et avons lancé une enquête. Nous souhaitons à Théo un prompt rétablissement et nous envoyons également un geste de bonne volonté." La nature du geste en question n’a pas été précisée à ce stade.

Mitchell Sellers, lui-même anciennement livreur pour la société DPD, ne compte toutefois pas en rester là tant il est choqué par cet incident. "Je ne ferais jamais quelque chose d’aussi irresponsable. Si ça arrive à notre enfant, cela pourrait arriver aux enfants de n’importe qui d’autre", a-t-il déclaré à propos de l’affaire. S’il est clair que cette pratique est dangereuse et inacceptable, elle interroge également sur les conditions de travail des livreurs travaillant pour Amazon. Ces derniers sont en effet soumis à des rythmes particulièrement difficiles qui les conduisent à différentes pratiques contestables pour tenir les objectifs qui leurs sont imposés.

VIDÉO - Un livreur surpris en train de jeter des colis fragiles au sol

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles